AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Ven 22 Oct - 15:29

Qui est Guy Hamel ?
C'est une question dont certainement personne n'a la réponse. Pas même lui. Guy, c'est cet individu né dans l'Yonne, le pays d'Emile Louis, et qui donnerait tout pour ne jamais avoir à en sortir... Car dans l'Yonne, Guy se sent bien. C'est le pays d'un autre Guy : Guy Roux. Mais c'est surtout là qu'il a embrassé une fille pour la première fois, là qu'il allait chercher son papa tous les soirs au Penalty (le bar du coin) à 20 heures quand sa mère s'époumonait en disant que le repas était servi.
Bref, pour Guy, l'Yonne c'est sa vie, et même s'il reconnaît le caractère un peu rural et beauf que peut avoir le fait de revendiquer son appartenance à l'Yonne, lui s'en fiche. Tout simplement car il est né dans l'Yonne, qu'il se mariera dans l'Yonne et qu'il mourra dans l'Yonne. Sauf si la vie en décide autrement. Mais en tout cas, il sera enterré dans l'Yonne. A Auxerre. Dans la rangée des Hamel... Avec son père et sa mère. Pas de frère ni de sœur à recenser (mais dans l'Yonne, tout est possible, alors...).

Quelle fut sa vie ?
La première fois que Guy embrasse une fille, il est au CP. Elle s'appelle Yvonne et Guy confiera le soir même à ses parents que "Yvonne de l'Yonne est ma nonne". Que répondre à ça ? Leur idylle durera une récréation, mais qu'importe, Guy en gardera éternellement une large affection pour le courage de jupons.
Pourtant, à cette époque, Guy est loin d'être populaire. Jeune, il traîne encore sa chevelure rouquine sur les bancs de l'école publique ("car on n'avait pas d'argent pour lui donner une bonne éducation" avoue aujourd'hui son père, persuadé que bonne éducation rime avec école privée) du coin.
Pour parler cash, Guy est même le bouc émissaire de ses camarades. Celui qu'on croise dans la cour et à qui on donne une petite gifle, en lui demandant d'aller chercher le ballon. En plus, Guy n'a pas de bol, il est nul au foot. Il faut dire que, en bon commis, on le met toujours dans les cages et ses mains semblent être aussi coordonnées que celles de Jamel Debbouze...
Il faudra attendre le collège pour que Guy change son fusil d'épaules, et accepte de fréquenter d'obscurs groupes d'intellos qui passent leurs pauses à lire des bouquins à la bibliothèque, ou alors à jouer à Uno ou Risk pendant la pause du midi, pour qu'on laisse le petit Guy tranquille. Ce phénomène bien connu en psychologie sociale qu'est la comparaison ascendante lui permettra de s'assumer en tant que leader, certes d'un groupe de naze, mais leader quand même.
Malgré tout, son papa étant un fervent supporter de l'AJA (et claquait tout son salaire d'ouvrier à l'usine dans les places pour aller voir les matchs et l'alcool), Guy ne pouvait devenir autre chose que passionné de l'AJA. On le revoit encore avec son maillot de l'AJA époque 96 trop grand pour lui prêté par papa lorsque Guy était en poussin... Le foot, ce fut d'abord une obligation pour Guy, puis une drogue. Mais on ne cessait de le placer au poste de gardien de but, où il est vrai que c'était une quiche monumentale. A vrai dire, au football, Guy ne savait rien faire, ni passer, ni dribbler, et ne courait pas vite...
Son salut (qui n'était pas nazi, nous sommes dans l'Yonne mais quand même), il ne le dut qu'à un match. Un seul. C'était en benjamins, et c'était la finale départementale. Par on ne sait quel miracle, son équipe affrontait Dijon en finale de la Coupe de Bourgogne. Guy était bien sûr dans l'équipe B (une équipe qu'on aurait cru créée juste pour lui), mais le jour du match, les deux attaquants furent victimes d'un accident de voiture pour aller au match.
Guy fut réquisitionné à toute vitesse pour faire le nombre sur le banc des remplaçants et, par un miraculeux hasard, l'équipement (chaussures et protèges tibias) des joueurs disparut pendant l'échauffement auquel Guy ne prenait pas part... On tenta bien de le faire prêter son équipement à ses équipiers, mais avec des souliers sportifs taille 32 quand les copains font du 37, difficile de faire quoi que ce soit... Alors Guy joua ce match. Il fut transparent puisqu'il ne toucha que 5 ballons... pour 4 buts. 9 touches de balles (4 contrôles, 5 frappes) et 4 buts donc... Son équipe perdra quand même le match 6-4, mais ce fut assez pour s'attirer les faveurs de l'AJ Auxerre et évoluer dans toutes les catégories de jeunes du club, et même pour la sélection de Bourgogne.
Guy est un personnage à part, à la fois dans la lignée des Trezeguet et Van Nistelrooy pour son profil de jeu, mais plus proche d'un Emile Louis dans son attitude taciturne...
Malgré tout, Guy a une chance, il fait figure d'exception dans l'Yonne puisqu'à seize ans, il n'est toujours pas alcoolique et balade sa frimousse d'enfant sur les terrains de la région là où ses amis du même âge semblent déjà avoir 35 ans avec leur visage rougeot... Peut-être la clé de la réussite pour lui ?

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Dim 31 Oct - 4:27

Guy vient à peine de terminer son entrainement avec les 17 ans de l'AJ Auxerre, et l'entraîneur vient de lui apprendre qu'il serait capitaine de l'équipe ce samedi face à Dijon, pour ce qui sera le derby du championnat... Un derby que les jeunes auxerrois n'ont évidemment pas le droit de perdre tant la rivalité entre les deux équipes est énorme.
La douche se prend tranquillement entre copains, Guy savoure. Il ne sait pas pourquoi, mais la douche avec les copains est toujours un moment qu'il apprécie. Il sait que le corps de ces jeunes sportifs en herbe est observé de tous les côtés par les copains, et c'est ce qu'il aime. Car Guy aime toujours être le premier en tout. Et la perspective de voir son corps parfait épié par tous suffit à flatter son égo.
Donc Guy est content.
Et là, une voiture s'arrête à la sortie du stade d'entrainement, alors que Guy s'apprête à effectuer son footing de deux kilomètres pour rentrer chez lui en guise de décrassage. Le conducteur lui demande d'entrer dans la voiture. Et si c'était un pédophile qui en voulait à mon arrière-train" se demande Guy. Qu'importe, il n'est pas contre, et rentre dans la voiture.
Finalement, un peu amer, ce n'est qu'un dirigeant du club rival de Dijon. Guy commence à sortir de la voiture, prétendant qu'on ne l'achèterait pas pour perdre le derby du week end. Mais le dirigeant dijonnais sort quelques billets... Pas suffisant pour convaincre Guy l'incorruptible qui s'enfuit...
Après ce footing pour rentrer chez lui, Guy rentre chez lui et s'apprête à raconter l'histoire à ses parents... qu'il trouve en train de discuter avec le fameux dirigeant dijonnais. A deux doigts de faire un scandale, Guy est repris par son paternel qui lui indique qu'au vu du montant proposé par le club dijonnais, il a donné son accord pour que le fiston évolue dans le club rival, quasi ennemi, jusque nouvel ordre.
Guy se frappe les murs contre la tête, un monde s'écroule... Comment son père, fan de l'AJA, peut accepter que son fils joue à Dijon ? Incroyable tout de même...
Les principes familiaux s'écroulent. Tout un monde en fait, s'écroule...
La vérité est différente... On a proposé 11.000€ par an à Guy. Son père, chômeur, qui vit sur le dos de l'état, touchera, en plus des aides, un salaire de ministre... Ce n'était pas possible de refuser ce genre d'offres, d'autant que, lorsqu'il a tenté la surenchère avec Auxerre, il a clairement été recalé. Guy Roux n'est plus là, mais sa pingrerie demeure toujours présente sur les bords de l'Yonne.
L'agent lui refait le coup du stylo de Papin, qui n'est plus le stylo de Papin depuis que ça a été le stylo de Thuram, puis le stylo de Gourcuff aujourd'hui (les époques changent, les méthodes restent), et Guy finit par signer ce satané contrat...
Il portera le numéro 89, comme le département de l'Yonne, et se dit d'ores et déjà extrêmement motivé à l'idée de se faire repérer par Auxerre afin de retourner au club, et d'écraser son grand rival... Dijon !

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Lun 8 Nov - 20:04

On se frise à Créteil

Je venais d'arriver depuis peu à Dijon... Une défaite et une victoire pour mes deux premiers matchs, c'était toujours mieux que les deux défaites initiales mais c'était toujours insuffisant.
Pourquoi ?
Car je n'avais toujours pas marqué...
Et il était temps que cela change.
Nous avions ainsi un match à Créteil de la plus haute importance afin d'éviter tout contact avec la zone de relégation... Dans la semaine, j'avais visité le site officiel du club francilien et avait lu des énormités sur leur forum de type "on va niké leur mère à ces pd", "il saves pas joué ont vas lait baisé"... Et autres gaietés du genre...

Bon, je savais d'ores et déjà en y allant qu'il ne s'agissait pas de poètes... Alors soit, allons-y pour ce match... Et je dois avouer qu'il commença bien mal puisque, lors de l'échauffement, j'avais utilisé mes moulés avant de rentrer aux vestiaires pour les derniers conseils du coach... De retour sur le terrain, il pleuvait à torrents, et je devais donc me résoudre à aller chercher mes vissés. Sauf que l'arbitre ne m'avait pas attendu pour jouer et que, sans moi, l'équipe avait pris un but...
Pire, le ballon ne voulait pas sortir lorsque je revins près de la pelouse, et l'arbitre attendit 3 minutes avant de me laisser entrer sur le terrain.

Je passais la première mi-temps à me faire traiter de ploucs. Un joueur cristolien passait près de moi, et je décidais d'y aller franco à son sujet, mais proprement. L'arbitre sifflait coup-franc, il n'y avait rien à dire, je m'excusais auprès du joueur qui me traita alors de "fils de pute". "Fais attention, car par chez moi, plusieurs se sont fait découper en morceaux pour avoir tenu des propos de ce genre"...

Mon regard devait le convaincre de la réalité de mes propos car deux minutes après, il refaisait mon lacet lorsque celui-ci s'était défait... Je décidai donc de jouer au foot. Je reçus mon premier ballon propre du match à la 35ème minute (quand je dis ballon propre, c'est que la passe était à peu près correcte, pas que le ballon en lui-même était propre puisqu'on aurait plutôt dit une pierre qu'un ballon de foot... Le seul joueur à s'être risqué à faire une tête dans ce match (notre numéro 4) a fini avec un cocard...). Ce premier ballon propre me permit d'entamer un raid solitaire en partant de mon camp.

Lorsque j'arrivais aux 20 mètres adverses, on me croyait capable de réaliser un remake du but de Maradona contre l'Angleterre en 86, mais un assassin arrivait derrière moi pour me casser les mollets... Coup-franc. Le loger dans la lucarne fut pour moi une formalité. Je fêtais mon premier but en CFA en mettant mes mains dans mon short, posée sur mon fessier, comme pour répondre aux amis de Khader Yev qu'ils pouvaient toujours courir pour toucher mon postérieur...

Mi-temps, deuxième mi-temps soporiphique, l'entraîneur me dit à la 85ème minute qu'il me fait sortir au prochain arrêt de jeu, je me dis donc qu'il va falloir accélérer. Je tire le six mètres en la passant à l'arrière droit qui me la remet, j'avance tranquillement jusqu'au milieu du terrain, essaye sans trop savoir pourquoi un une-deux (j'avais 5% de chances de recevoir un ballon propre avec un équipier, mais la chance fit le reste) avec notre milieu droit qui, bizarrement, me rend un ballon propre, avance quelque peu, piétine aux 40 mètres... Et voyant le gardien avancé, je tente une frappe lointaine qui finit plein axe sous la barre. Jouer contre des gardiens d'un mètre 65, ça aide aussi... 2-1, l'affaire est plié, le coach tient promesse et me sort, trois franciliens et un dijonnais veulent mon maillot à la fin du match, je l'aurais bien offert à mon papa, mais offrir un maillot de Dijon à un pur fan de l'AJA serait considéré comme une provocation... Je décide finalement de garder le maillot, je le vendrais sur Le Bon Coin le soir même pour 72€...

Un pari sur l'avenir pour l'acquéreur (un boutonneux à lunettes de 17 ans) qui pourra le revendre au centuple dans 3-4 ans...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Jeu 11 Nov - 20:20

Une violence démesurée

Nouvelle victoire de Dijon lors de notre dernier match, j'ai encore brillé, délivrant notamment une passe décisive... Mais là n'est pas le débat du jour. Le lendemain du match, j'ai été proposé au vice-président du club d'augmenter mon contrat, je l'avoue, de façon peut-être un petit peu démesurée.

Mais c'est le jeu des négociations après tout ! On demande une augmentation deux fois plus grosse que celle que l'on désire pour obtenir au final ce qu'on espérait ! Je souhaite être transparent. Je touche actuellement 11k€ par an. J'en demandais 18... espérant ainsi en obtenir 13 ou 14...

Le jeu n'a visiblement pas été du goût du vice-président du club puisque, lisant la lettre dans laquelle j'avais formulé ma demande, il se leva de sa chaise, s'approcha de moi, m'empoigna par le col, et me projeta violemment contre la porte de son bureau.

Pris de panique, je sortis de son bureau, non sans l'avertir que ma vengeance serait digne de son affront, et le médecin du club m'attribua deux jours d'incapacité de travail (deux points de suture au crâne, ça laisse des traces...). Je ne peux d'ailleurs faire que courir pendant une semaine, et pas toucher le ballon (une tête, ou un duel avec un défenseur me touchant au niveau de la plaie pourrait altérer le travail du médecin pour recoudre mon crâne).

L'affaire fait depuis les gros titres des journaux dijonnais, et je tiens à dire que je n'en démords pas... Ou j'obtiendrais une augmentation de mon salaire à hauteur de 13k€/an (le club s'y retrouverait puisqu'il pourrait me revendre plus cher, si je suis payé davantage, c'est logique... On vend un joueur payé 100.000€ plus cher qu'un joueur payé 10.000€ puisqu'on est censé racheter les années de contrat au club lors 'un transfert...), ou je demanderai à être placé sur la liste des transferts. Je n'en démordrai pas. C'est pour moi une question d'honneur...

Bien sûr, j'attends aussi des excuses publiques de cet infâme individu... Et qu'il me torche l'arrière train pendant une semaine...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Mer 17 Nov - 22:04

J'ai la queue entre les jambes...

Cela dit, c'est mieux, car si je l'avais au niveau du nombril, ce serait gênant quand les beaux jours approcheraient, pour exhiber mon torse sur la plage. Les petites filles verraient mon monstre, et on me prendrait sans doute, étant yonnais de surcoît, pour le nouvel Emile Louis...
Bref, si j'ai la queue entre les jambes, c'est car mon histoire avec le vice président tourne court. On me refuse le droit de porter plainte contre lui, pour une sombre histoire de tampons de médecins... De surcroit, on m'a demandé de m'excuser si je souhaitais reprendre les matchs avec l'équipe première.

Hors de question !
Je suis un Hamel, et on ne me fait pas de chantage. On m'a frappé ? Ok, alors il faudra me licencier si vous désirez vous séparer de moi... Sinon, je ne jouerai plus pour votre club. De toute façon, à Dijon, à part la moutarde, il n'y a rien de bon (à l'inverse du cochon, où, à part le bidon, tout est bon)...

Petit bonjour du tueur des surfaces de l'Yonne qui, comme son aîné, est actuellement en prison... Et ma prison dijonnaise est loin d'être dorée...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Sam 8 Jan - 0:05

Ma vie avait bien changé depuis un an... A l'époque, je faisais un scandale après m'être fait frapper par le vice président de Dijon. La simple routine du football professionnel. Je le savais, désormais...

J'étais donc aujourd'hui convié à un autre événement. Le tournoi de l'AFE. L'AFE... Ma nouvelle école. Celle qui était censée faire de moi un nouveau cador du football européen. J'y avais rencontré un partenaire de jeu (comme le diraient les psychologues) sous-jacent en la personne du directeur, Emile Laluie... Mais lors de ce tournoi, j'étais dans l'équipe sponsorisée par Cristaline.

Cristaline, ça ne s'invente pas, la boisson chère à Guy Roux. Je viens d'Auxerre, dans l'Yonne, mon père a des posters de Guy Roux chez lui, et je joue pour Cristaline. La boucle était bouclée... Quand à l'équipe, pour ce tournoi, nous étions 3. Et il y avait un américain à l'accent pas possible : Bobby Bobb. Un type qui jouait en L1, et qui était donc un cran au-dessus de moi... Il faut parfois savoir l'avouer.

Le tournoi allait commencer, mon autre équipier - un autre étranger - était là depuis quelques heures. Je l'avais déjà rencontré lors du premier de l'an, et cela ne s'était pas très bien passé entre nous... Quand à Bobby, il se faisait désirer... En toute logique, je regardais le premier match de l'équipe Vittel, où jouait la ravissante Kallista.

Elle venait d'intégrer l'AFE, et avait déjà dû être observée vicieusement par les trois quarts des membres de cette Académie... Elle ne jouait en tout cas pas très bien pour l'instant. Voire de manière désastreuse, ce qui suffisait à alimenter les propos machistes des beaufs des alentours à coups de "elle serait mieux à faire la cuisine qu'à jouer au foot".

Soudain, elle prit un tampon de la part d'un joueur, et se blessa assez grièvement, au point d'abandonner ses partenaires. On la vit alors rentrer aux vestiaires, portée par quelques secouristes probablement heureux de la manipuler à leur guise...

Et puis, en un instant, une seconde, deux événements... L'arrivée de Bobby Bobb tout d'abord qui me salua en me souhaitant la bienvenue dans son équipe (c'est pourtant toi qui vient d'arriver, non ?), et un cri, strident, et féminin, émanant des vestiaires dans lesquels venait de rentrer Kallista... Etait-ce elle ?

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Sam 8 Jan - 1:01

PS: Pour bien comprendre la portée de ce RP, il faut bien comprendre le personnage de Bobby. C'est quelqu'un imbu de sa personne qui pense qu'il est le centre de l'univers. Il a une très haute opinion de lui-même...Alors tout ce que vous allez lire est tiré de sa propre perception et ne reflète pas nécessairement ce qui se passe réellement.

Bobby venait d'arriver au tournoi de l'AFE.

Oh yeah, cela allait être une entrée du tonnerre. Il avait loué une limousine blanche avec chauffeur. Il était le son of God bordel de Fuck...Il avait même préparé une musique d'intro à la manière des wrestlers américain. Il avait la classe dans ses sapes de marque. La classe du son of God.

Quand il ouvrit la porte, la musique retentit. La ville entière devait savoir que Bobby was in town. Il y avait le tapis rouge déployé pour lui. Pas mal, mais il aurait préféré une haie d'honneur avec tous les joueurs du tournoi, et puis aussi Mourinho, Ferguson et Blanc pourquoi pas, on lui aurait montré un minimum de considération.

Il y avait aussi une grosse merde en plein milieu du tapis rouge. Un regard vers l'audience en transe pour se rendre compte qu'il y avait la petite fouine du 3e poteau, près à écrire un article du genre: "Le secret de Bobby? Il marche dans la merde du pied gauche pour avoir de la chance."

Bobby allait vite déchanter. Bien qu'il soit le plus grand joueur du tournoi, ou tout au moins de l'univers, il allait devoir partager le vestiaire avec...ses coéquipiers??? A Istres, il a le vestiaire pour lui tout seul, pendant que le reste de l'équipe et l'entraineur l'attendent dans le couloir. A l'intérieur, il a sa maquilleuse et sa manucure attitrées. Et puis ses coéquipiers...Un blanc qui s'appelle Black? What the fuck? Une provocation? Et puis un bouseux du nom de Guy Hamel, qui osait soutenir son regard...

Pire, il apprend que le tournoi ne commencera pas par son match, mais par celui où joue...une fille???La dénommée Kallista a une belle plastique...mais aussi des chevilles en plastique. Après un contact en mousse, elle doit sortir sur une civière...Quelle parodie de football...Néanmoins Bobby pense que cela serait une bonne idée de chopper son numéro de téléphone. Il pourrait lui donner quelques conseils sur comment jouer au foot ou au sport en chambre.

Mais là, tout bascule, un cri perçant venant du vestiaire des filles quelques instants après que Kallista soit rentrée...Plus vite que l'éclair le consanguin se jette vers la porte. Bobby pensait qu'il allait sûrement l'ouvrir pour lui, mais non!!! C'était une fucking declaration of war! Bobby

La porte s'ouvrit devant une scène d'une intensité incroyable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Dim 9 Jan - 16:59

Forcément, nous entendons un bruit, nous courrons vers l'endroit duquel il est émis. C'est ainsi que Bobby et moi nous précipitions vers le vestiaire... Que s'était-il passé ? Tout le monde connaissait évidemment Kallista, tant sa plastique faisait baver les joueurs de l'AEF. Il me semblait ainsi avoir reconnu sa voix...

Arrivés dans les vestiaires communs, nous retrouvions la joueuse, blessée, hurler. Elle brandissait un mot, et hurlait qu'on lui avait volé son string. Sur le mot, la chose suivante était écrite...

Spoiler:
 

Lamentable... Je lisais ce mot, pendant que Bobby observait la nana. Un responsable de l'AEF arrivait alors. Je ne l'avais pourtant jamais vu, mais il faut dire que je m'étais toujours adressé à la haute autorité le cas échéant, en la personne d'Emile Laluie.

Là, il s'agissait probablement d'un de ses disciples qui nous considéraient, Kallista, Bobby et moi d'un air grave.

"J'ai déjà connu ce type de choses lors d'anciens tournois. Les fétichistes ne se remettent pas de l'autorisation de jouer pour les femmes... Kallista semble affectée, je vais rester seul avec elle, ici. Guy et le noir, je vous nomme officiellement détectives de l'affaire. Votre rôle sera de retrouver le string. Et le type..."

J'hésitais. Ce type voulait-il simplement nous faire partir pour rester seul avec Kallista et abuser d'elle, d'autant plus qu'elle était blessée ? Ou était-ce réellement quelqu'un de l'AEF ? Je regardais Bobby, et lui indiquait la chose suivante...

-"Ok, on fait équipe alors ?"...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Lun 10 Jan - 1:41

Une fille ne peut pleurer que de bonheur devant Bobby. Il devait intervenir:
-Eh Baby, appelle moi. Bobby va bien s'occuper de toi...T'as pas besoin de ton string quand tu es avec le son of God.

Oh yeah, la fille allait fondre devant son charme unique..Le problème, c'est qu'il y avait le petit bouseux qui lui tirait sur sa manche en répétant:
-Ok, on fait équipe alors? ok, on fait équipe alors? ok, on fait équipe alors?

De plus, il y avait un vieux schock qui était entré et qui avait parlé. Evidemment, Bobby ne l'avait pas écouté. Mais il pouvait sentir que le vieux vicelard voulait rester tout seul dans le vestiaire avec Kallista.
-Bon Guy...t'emmènes ton copain ailleurs pour trouver qui a fait ça?
-Oui Guy dit Bobby...va voir qui a fait ça, je vais rester avec Kallista et l'emmener dans ma loge pour...euh...la...réconforter...
-Non non, je peux m'en occuper, je suis un responsable de l'AEF, c'est mon travail de veiller sur le bien être de nos élèves...poursuivit le vieil homme.
-Et c'est le travail du son of God de veiller sur le bien être des demoiselles qui pleurent.
-Mais...mais...je suis l'autorité ici! répondit, indigné le responsable de l'AEF.
-Et moi, c'est God qui m'a amené ici, alors si t'es plus fort que God, tu peux te la ramener ici!
-gode? mais il a un problème sexuel ton ami? Peut être sait-il quelque chose à propos des fétichistes?

C'en était trop! Qu'est-ce que c'était que ce tournoi de merde? pensa Bobby. Il est Bobby Bobb bordel de fuck! Bobby allait quitter les vestiaires (en espérant que la limousine ne soit pas partie parce qu'il n'y avait pas moyen de repartir à pieds devant ses fans en furie).

Qu'est-ce qui allait retenir Bobby de claquer la porte???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Lun 10 Jan - 16:21

Bobby voulait absolument rester dans les vestiaires avec Kallista... Je pouvais le comprendre, elle avait du charme. Mais nous étions investis d'une mission, il nous fallait la remplir. Il en allait de notre réputation.

J'avais à peine eu le temps de lui dire que nous formions une équipe qu'il avait bouilli d'excitation. Il semblait vouloir quitter le tournoi. Cet individu était définitivement fascinant, mais incroyablement difficile à cerner. Proche de la bêtise me semblait-il même... Primitif ? Non, tout de même pas. Primate ? Monsieur Rolland, arrêtez de me poser vos questions à caractère raciste...

En parlant de Thierry Rolland, j'avais eu le plaisir de voir arriver un trio de compétition, composé de T.Rolland, qui, après son AVC en 2011, s'est parfaitement remis, E.Baup, et... G.Roux.

Oui, Guy Roux était là. Guy Roux, de l'AJ Auxerre, le type dont mon père me bassinait les oreilles chaque soir, mais dont, je dois l'avouer, j'avais fini par goûter à l'adulation le concernant. Ce trio de choc déambulait dans les vestiaires, à notre rencontre, et je me pressais donc pour aller à la rencontre de Guy Roux...

J'allais vite déchanter...

-"Hé bonhomme, va me chercher le type qui vient de partir" me dit Guy Roux.
-"Je dirais même plus, il nous faut le petit négro" ajoutait T.Rolland avant de partir dans un de ses rires fantastiques...

Vexé, j'allais quand même à la rencontre de Bobby...

-"Bobby, je crois que quelqu'un veut te parler. Tu devrais y aller, c'est sans doute le meilleur entraîneur qu'on ait eu dans notre pays. C'est Guy Roux...".

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Lun 10 Jan - 21:18

Bobby était en face de vieux bonhommes dont un était vraiment attifé comme un payson bouseux...Il commençait à croire que ce tournoi était en fait un guet appens sexuel pour vieux dépravés.
-Bon, Bamboula, l'heure est grave, dit l'un des vioques à lunettes, si on retrouve pas le string de la pute, elle se tire, et avec elle, les autres putes du tournoi...Et on a besoin de ces putes pour qu'on puisse s'astiquer le piston pendant qu'on mate ces matchs de merde...Y'en a, je te critique pas, mon bon Guy, qui préfère mater les p'tits gamins en short, mais moi et la majorité des français veulent voir des salopes en short. Alors tu trouves les petits pédés qui veulent foutre la merde dans le tournoi ou on perd un max de tunes en sponsor. Toi comprendre moi?
-Et qu'est-ce que j'en ai à foutre? Ah ah! Moi j'ai du fric et des meufs!
-Parce que, petite merde, et c'était le gros vieux bouseux qui parlait, je suis Guy Roux et je décide qui a une carrière ici et qui la foire.
-Et moi, je travaille à Canal + et on décide qui passe à la télé et qui ne passe pas...Et puis on peut dire à Pierre Menès de ne pas te casser...venait de dire le vieux à casquette...

Fuck, se dit Bobby...Il était piégé..mais si il réussissait cette mission, il pourrait à coup sûr atterrir dans une bonne équipe...Ok, donc, il allait trouver qui avait volé le string de Kallista...
-Bon Bobby,on va faire une bonne équipe tout les deux disait Guy, l'autre bouseux mais pas gros.
-Yes, mais moi je suis Batman et toi tu es Robin. Alors, toi tu vas chercher des indices pendant que moi je questionne Kallista...en privé...Understood?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Lun 10 Jan - 23:04

Je ne pouvais pas résister à poser la question... Pourquoi ces types voulaient-ils qu'on bosse pour eux... Alors j'y allais franco (peut-être que si j'avais mentionné le nom de ce dictateur espagnol, Thierry Rolland aurait manifesté plus d'humanité à mon égard) et leur posais la question. Un "ta gueule, bosse pour nous si tu veux pas finir à Dijon" fut la seule réponse que j'obtins.

Un peu vexé, je n'osais pas leur dire que j'avais réellement joué à Dijon, avant de me faire frapper par le vice président. Pas glorieux.

Je décidais en tout cas d'enquêter, tandis que le match de l'équipe de Kallista continuait de se dérouler... sans elle. Je tournais en rond dans les vestiaires, quand tout à coup, je trébuchais. Sans chuter, mais ce n'était pas loin. De la boue par terre avait failli me faire tomber. Je remarquais, en étudiant attentivement la chose, que cette boue était en fait l'oeuvre de pas...

Et ces pas indiquaient une direction à suivre. Une direction que je suivais donc forcément et qui me permettait de quitter le vestiaires pour aller dehors. Les traces continuaient, me menant au parc municipal de Bruxelles, jouxtant les terrains de l'AEF. Les traces de pas menaient finalement jusqu'à une petite cabane dans laquelle il semblait y avoir de l'animation.

J'observais la boite aux lettres "Mr et Mme Dumont, leurs enfants et leurs petits-enfants". Je toquais à la porte, mais personne ne répondait...L'endroit était désafecté, on aurait dit des clochards. Cela ne me disait rien qui vaille.

Je décidais alors d'entrer, puisqu'il n'y avait pas de verrous et surprenais une scène de la vie intime de la famille. Monsieur et Madame Dumont jouaient au docteur, pour résumer la situation.

Choqué, je m'excusais, et fermais la porte. Avant de revenir aussitôt. Les besoins de l'enquête exigeaient que je soutiennes cette horrible vision.

"Monsieur Dumont ? Avez-vous volé un string récemment ?".

Subjugué, l'individu me répondait évidemment que non...

"Et vos enfants, ont-ils volé un string ?"
-"Monsieur, ch'sais pas qui que vous êtes, hein. Mais ma fille était là avec moi, vous l'avez bien vu avec moi quand que vous êtes entré, alors ça peut pas être elle".

Des consanguins ? C'était avec sa fille qu'il jouait au docteur ? Cette situation ne m'étonnait ni ne me choquait. Il y avait plus grave : retrouver le string de Kallista...

Soudain, un petit garçon d'à peine 6 ans entrait dans la cabane.

-"Maman, tu crois que Papy il va m'acheter un nouveau ballon ?"
Sa mère le reprenait aussitôt.
-"Dany, je t'ai déjà dit mille fois de ne pas appeler ton père Papy!"
-"Ba pourtant, c'est aussi mon Papy, Papa puisque tu es sa..."
Sa mère lui foutait une rouste, l'empêchant de continuer sa phrase...

Je retentais le coup une dernière fois, avant de partir.

-"J'ai trouvé des traces de pas allant de chez vous aux vestiaires où un string a été volé. Comment expliquez-vous ça ?"
-"Ca ? Oh ba c'est simple, je suis venu voler les petites coupelles qu'utilisent les footballeurs lors des entraînements pour les mettre dans mon arbre, comme piège à oiseaux, et j'ai vu Guy Roux dans le vestiaire, alors je suis immédiatement allé lui demander un autographe".

Il brandissait fièrement l'autographe. Le bougre avait un alibi. Rien à trouver de plus chez cette famille de fous...
Je rentrais aux vestiaires. Mais où était Bobby ? Je l'avais perdu de vue depuis 30 minutes...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Mar 11 Jan - 7:08

Bobby se tenait prêt de Kallista, toujours sous le choc. Guy était parti, enfin. Le problème, c'est qu'il y avait toujours ce vieil enfoiré de l'AEF présent. Cet abruti ne comprenait pas qu'il était en train de ruiner l'investigation!
-Je ne peux pas laisser cette jeune fille, mineure qui plus est, avec un garçon dans le vestiaire des filles...
-Non, mais on peut aller dans ma limousine si tu continues à m'emmerder old asshole!
-Mlle Kallista ne peut pas quitter les prémices de l'université, je suis désolé, mais...
-SHIT FUCK!

Bobby quittait de colère le vestiaire, à quoi ça servait de rester! Mais il fallait bien partir avec style. Il vit une bouteille d'eau et la lança sur le mur. Elle explosa dans un bruit cool qui satisfaisait Bobby.

A peine était-il dans le couloir qu'un individu sortait du vestiaire des garçons. Il sursauta quand il vit Bobby et s'empressa de mettre quelque chose dans sa sacoche en cuir...Bobby le dévisagea un instant, impossible de voir le visage de l'homme, car il portait une cagoule, tout au plus, il avait de l'embonpoint. Il continua de le regarder dans les yeux et l'individu était comme gelé sur place. Bobby s'approcha de lui et dit:
-Tu veux ma photo connard? Un autographe peut être? désolé, mais je ne le donne qu'aux bombes sexuelles et toi sous ton masque, tu dois vraiment être moche! so Fuck off!

Bobby entra dans le vestiaire et stupeur! Toute la salle était sans dessus dessous! Les sacs ouverts, les vêtements éparpillés partout dans la pièce...
-i don't need this shit, i'm out of here...
Franchement, c'était quoi cette organisation? Une seconde, tout est clean, puis il quitte la salle 2 minutes et quand il revient, un cagoulé en sort et c'est le foutoir? Il fallait vraiment engager de meilleures femmes de ménage se dit Bobby. Il quitta le vestiaire, se dirigea vers les terrains: je vais voir des matchs et me moquer des joueurs se dit-il, tout content de son idée.


Qui avait mis ce bazar? Que s'était-il passé dans cette pièce?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Mer 12 Jan - 20:09

Cruelle affaire. Je venais d'arriver chez des consanguins. Je n'avais jamais vu ça de ma vie, et ça me choquait un peu que ce genre de types existent à quelques mètres de là où moi même je dors. Je passais mon temps sur ce site de rencontres en ce moment, et je me disais que j'allais peut-être rencontrer une nana qui couchait avec son propre père... Beurk.

Je décidais de rentrer aux vestiaires. Le chemin qui y menait me paraissait long alors qu'il n'y avait que quelques mètres. Je me dirigeais devant le vestiaire des filles, et trouvait Bobby devant celui des garçons...

-"Ah ba, on voit quelles sont tes préférences, Bobby" lui lançais-je, en guise de vanne.

Il ne répondait pas, je me rapprochais de lui et... découvrais le vestiaire sans dessus-dessous. Je prenais le temps de la réflexion. Le voleur de string était forcément le même que celui qui avait mis ce vestiaire sans dessus dessous. Mais avait-il volé quelque chose ici ? Je ne jouais pas ce jour-là, notre équipe étant exempte, il faudrait donc attendre le retour des joueurs pour savoir si on leur avait volé quelque chose, mais ce n'était pas évident au premier abord...

-"Ah écoutez monsieur le président, j'en ai déjà vu des cas comme ça, et la réponse était toujours la même. Un endroit vandalisé, un négro dans les parages, pas besoin de faire sciences po pour dire qu'il est responsable".

Thierry Rolland, comme vous l'aurez deviné, arrivait portable à la main. Visiblement, il était déjà au courant du vol.

Je lui faisais remarquer que l'intrusion dans le vestiaire venait juste d'être commise et qu'il me paraissait étrange qu'il soit déjà au courant. Etait-ce lui le voleur ?

-"On ne va pas me faire porter le chapeau pour un négro. C'est ton copain qui a fait le coup, regarde, il est devant le lieu du larcin et il ne dit rien. Et puis, il y a deux portes dans le vestiaire, et on vient de recevoir un appel nous disant qu'un vol a été commis..." ajoutait celui qui arborait une photo de Benito Mussolini apparente...

-"Bobby ? Réveille-toi, tu dors debout. C'est toi qui a appelé pour dire qu'un vol avait eu lieu ? As-tu vu quelque chose ? Secoue-toi, tu vois bien qu'on t'accuse !"

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Ven 14 Jan - 23:16

Alors que Bobby voulait aller mater des filles jouer en short moulant, il avait en face de lui des vieux, des blancs qui n'arrêtaient pas de lui crier dessus:

-On ne va pas me faire porter le chapeau pour un négro!
-Bobby ? Réveille-toi, tu dors debout. C'est toi qui a appelé pour dire qu'un vol avait eu lieu ? As-tu vu quelque chose ? Secoue-toi, tu vois bien qu'on t'accuse !

Et là tout devint confus dans la tête de Bobby, comme un tourbillon, tout s'entremêlait:
-Ok, on fait équipe alors ?
-je suis Guy Roux et je décide qui a une carrière ici et qui la foire.
-Ok, on fait équipe alors ?
-On ne va pas me faire porter le chapeau pour un négro.
-Bobby ? Réveille-toi, tu dors debout.
-Je ne peux pas laisser cette jeune fille, mineure qui plus est, avec un garçon dans le vestiaire des filles...
-Bobby, je crois que quelqu'un veut te parler.
-SHIT FUCK!
-Et puis on peut dire à Pierre Menès de ne pas te casser...
-Ok, on fait équipe alors ?
-mais il a un problème sexuel ton ami?
-Ok, on fait équipe alors ?

Bobby se prit la tête entre les mains, et se rappela les mots du sage de sa génération, K.West:
-RUN AWAY AS FAR AS YOU CAAAAN!

Alors Bobby fit ce que tout black innocent fait en face de fausses accusations...Il se mit à courir très vite...Si vite qu'il entra dans le terrain où se déroulait le match Rabobank et Thomson, interrompait une action entre un coréen et un allemand qui se cognait tête contre tête à la place.

Bobby ne s'arrêtait pas, il traversa la route, causa un accident de voiture et continua de courir...Qui pouvait l'arrêter? Ben un piéton.

Bobby se prit Elie Baup de plein fouet. La valise qu'il portait s'ouvrit sous le choc et laissa apparaitre...des chaussures de foot, des maillots, des caleçons et...un string!

Elie, confus, sous le choc balbutia: "Ce n'est pas les miens! C'est pour..."
Bobby répondit: "I don't care who you fuck whitey!" Et se remit à courir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Mer 19 Jan - 7:58

Après avoir beaucoup couru, Bobby Bobb s'arrêta dans un endroit sauf, près d'un transformateur electrique. Mais comme il était intelligent, il grimpa par dessus la barrière et ouvrit la porte, malgré le drôle de dessin d'un mec frappé par la foudre:
-Encore un touché par la grâce de God, se dit Bobby.

Bobby se mit à boire de l'eau. Par chance, il avait de la Cristalline sur lui, du sponsor de son équipe du tournoi...Puis, il eut un flash alors qu'il buvait à grosse gorgée!

L'homme qui sort du vestiaire avec une cagoule!
Thierry Rolland qui surgit et qui l'accuse!
Bobby qui se viande contre Elie Baup, ce dernier ayant une valise pleine de sous vêtements et de string!
La cristalline de Guy Roux! Elle est si bonne!

Tout devenait claire comme de l'eau de roche!

Fuck se dit Bobby! Cette eau doit être empoisonnée! Elle me fait halluciner! C'est sûrement ça qui se passe! Tout le monde devient fou et a des visions! Il faut que je le dise à...fuck...l'autre là...mon sidekick!

Et Bobby se remit à courir, mais dans l'autre sens, vers le tournoi. Il croisa Elie Baup, qui avait l'air confus. Il avait entre les mains un string, et il le fixait. Bobby stoppa net, fit un retour en arrière pour revenir vers l'exceptionnel consultant de Canal + et lui dit:
-Ceci n'est pas un string.
-Qwa?
-L'eau cristalline? Elle est si bonne? Guy Roux? Mais fuck! tout est clair!
-Qwa?

Mais Bobby était déjà reparti!
-J'ai tout compris! Il faut que j'aille sauver le tournoi! C'est un boulot pour le son of God!

Elie resta planté là avec son string à la main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Jeu 20 Jan - 8:15

Naturellement, Bobby avait décampé.

-"De toute façon, on ne peut jamais faire confiance à un négro" ricanait Thierry Rolland.

Mouais, je pense surtout que les deux lascars (Roux et Rolland) avaient effrayé le bonhomme. Je remarquais alors quelque chose qui dépassait du pantalon de Guy Roux...
Son ventre ? Oui, mais quelque chose en plus, qui n'avait rien d'humain (bien que nous pourrions débattre de l'aspect humain de sa bedaine). Il n'avait rien vu, aussi, je me rapprochais de lui, et tirais sur l'ustensile en question...

-"Un caleçon ? C'est donc vous le voleur de sous-vêtements ? Fétichiste, va."

Le visage de Guy Roux se décomposait... Il était tout sauf sûr de lui.

-"Je vais vous expliquer... Pour retrouver le string, nous avions besoin d'un appât afin d'attirer le voleur... D'où l'idée de fouiller dans mes placards pour en retirer ce sous-vêtement. Nous comptions le placer..."

-"Hé, il fait quoi le vieux con avec mon callbut, voleur!"

Un joueur de l'équipe Vittel venait de finir son match, et hurlait sur Guy Roux. A nouveau, le visage de Guy Roux se décomposait...

-"J'en sais rien, et puis c'est Elie qui m'a filé le caleçon, même qu'il a une valise pleine de sous-vêtements".

Et Guy Roux partait en courant, sans doute presque aussi vite que la fois où il avait été chercher un ballon dérobé par un spectateur lors d'un match à l'Abbé Deschamps, dans la tribune opposée.

C'est alors que Bobby arrivait, complètement déphasé...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Sam 22 Jan - 4:14

Bobby arriva lorsqu'il vit un rhinocéros le charger!
-Motherfucking water! Je vois encore des trucs bizarre!
Bobby fit la seule chose logique quand un rhinocéros vous courre après, il sortit son téléphone portable et blasta sa chanson préférée du moment:



Ce titre le mettait de bon humeur, allez savoir pourquoi. Le rhinocéros devint fou et chargea directement Elie Baup à la place. Il n'avait pas pu sortir son téléphone portable vu qu'il avait un string à la main et une malette de l'autre.

Le choc fut si terrible qu'Elie en perdit presque sa casquette. Mais la malette ne résista pas au rhinocéros et répandit son contenu dans le couloir.

Bobby hurla: "C'est l'eau! Motherfucker! La Cristalline est une motherfucking poison!"
Guy, le petit bouseux, le regarda sans comprendre. Le pauvre, il avait vécu toute sa vie dans la campagne française, il n'avait aucune éducation et ne comprenait pas les phrases avec plus de 3 mots dedans. Bobby se sentit d'humeur aidante et tenta d'expliquer la solution du mystère au pauvre garçon:
-Eau Cristalline..Baaaad! Cristalline te fait voir des rhinocéros and shit. dit-il tout en pointant sur le rhinocéros et les strings.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy Hamel
Joueur Semi-Professionnel
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 30

Football-Life
Club: AFE 1e • Emile Mpenza
Popularité:
12/200  (12/200)
Nationalité(s): Française

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Sam 22 Jan - 23:45

Etrange scène puisque le retour de Bobby avait coïncidé avec l'arrêt net de Guy Roux, qui s'était empalé dans le franco-américain... avant de foncer dans la valise d'Elie Baup, arrivé d'on ne sait où...

La valise d'Elie Baup s'ouvrait et un nombre conséquent de sous-vêtements apparaissait, y compris le magnifique string rouge 70% synthétique de Kallista...

-"Messieurs, j'ai bien l'impression qu'on a affaire à une association de malfaiteurs..."

Digne d'un plus bel épisode de Tintin, alors que le Capitaine Haddock, incarné par Bobby dont la Cristaline semblait produire les mêmes effets que le whisky chez le vieux matelot, je ligotais Guy Roux et Elie Baup. Mais où était passé Thierry Rolland ? Il n'était plus présent... Et quelque chose me disait que c'était lui le cerveau de l'affaire.

Qui d'autre de toute façon ? A eux deux, Baup et Roux n'en avaient même pas un complet...

C'est alors que je vis Diego, un personnage important de l'AFE, arriver avec Thierry Rolland qu'il aggrippait par le colback. Après nous avoir rapidement expliqué qu'il avait rattrapé ce dernier alors qu'il tentait de prendre la poudre d'escampette, il accrocha le commentateur au porte-manteau.

"Attendez, c'est le monde à l'envers, le négro a les pieds solidement attachés par terre alors que moi, je suis perché comme un singe. Rétablissez la situation par pitié, nous avons les mêmes ancêtres, NOUS, monsieur..." hurlait Thierry Rolland...

Pendant ce temps, Bobby continuait de dire des choses incompréhensibles. Selon lui, la Cristaline serait le mal... Et si quelqu'un avait introduit quelque chose dans sa boisson ?

Je savais que la clé de l'énigme, finalement, était en possession de Bobby, et seulement en sa possession...

_________________


A QUOI CA SERT DE VENIR ICI JUSTE POUR REGARDER SES RESULTATS ? FAITES DU RP BON SANG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobby Bobb
Admin
Admin
avatar

Messages : 915
Date d'inscription : 26/04/2010
Age : 41

Football-Life
Club: FC Istres
Popularité:
55/200  (55/200)
Nationalité(s): Américain

MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   Ven 28 Jan - 8:34

Le dénouement était proche...Tous les acteurs étaient présents. Bobby se mit à sourire, un sourire charmeur, qui rendrait gay n'importe quel fan de la bogossitude.
-Well, well, well...dit-il...On dirait que maintenant le coupable est avec nous..
-Bobby, interrompa Guy, je pense qu'il y a plus qu'un co...
-WELL, WELL, WELL reprit Bobby en fusillant du regard le jeune beauf. Je crois que maintenant, nous pouvons dire sans problème qui est le coupable...
-Mais bordel, on va pas laisser un negro faire un monologue quand même, on est en France, on vous a déjà laissé Harry Roselmack pour le 20h, vous allez quand même pas nous piquer Maigret aussi!
-Oh mais toi, vieux binoclard raciste dont j'ai oublié le nom, tu n'es pas tout blanc!
-Gasp! s'étouffa Thierry Roland.
-Dans cette histoire... finit Bobby.
-Alors, tout commença quand on vola le string de Kallista, la salope qui ne m'a toujours pas donné son numéro de téléphone. J'espère qu'après m'avoir fait chier à trouver le fin mot de cette histoire, elle va me le donner...
-Bobby, interrompa une nouvelle fois Guy Hamel, je pense qu'il y a plus qu'un co...
-Oui, mon cher sidekick, il y a plus d'un con dans cette histoire! Le string volé! L'arrivée opportune du trio de vieux blancs! L'homme à la cagoule pendant que je parlais avec Kallista! La malette pleine de sous-vêtements! la cristalline! ce tournoi! Et enfin...le rhinocéros! Tout est clair, je peux maintenant dire qui est le coupable!
-Gasp fit Guy Roux, Thierry Roland et Elie Baup
-Le coupable est...continua Bobby
-Les couplables sont...repris petit Guy
-Michel Platini et son putain de tournoi à la con qui m'a fait perdre mon temps, m'a mit dans une équipe de brêles et m'a fait boire de la putain de Cristalline!
-Elle est si bonne!dit le rhinocéros!
-Fuck you, et Fuck you et Fuck you too! Je m'en vais!
-Mais Bobby dit petit Guy, on a un match aujourd'hui! Le quart de finale! Bobby! BOBBY!! PUTAIN DE MERDE BOOOBBBYYYYYYY!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guy Hamel, le nouveau tueur de l'Yonne ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau club dans l'yonne !
» NOUVEAU STADE: Proposition, solution ?
» Le nouveau site de l'Evad
» Nouveau dépôts Bus Verts.
» Aliaciklo : nouveau fabricant français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Football-Life :: •Just RP...• :: Journal de Bord-
Sauter vers: