AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [GF38] KHADER YEV

Aller en bas 
AuteurMessage
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: [GF38] KHADER YEV   Lun 20 Sep - 11:44

KHADER YEV



Nom complet : Abdel-Khader Yevguenyi Al-Soubani Vikolenkov
Date de naissance :10 octobre 1996
Lieu de naissance : Louxor
Nationalité : Egypte / Russie / Espagne
Langues parlées : arabe / russe / espagnol / anglais
Taille : 2,00 m
Poids : 90 kg
Poste : But, but, but....
Signe distinctif : Poil à gratter

CARRIERE
2005-2009 : Triana (jeunes)
2009-2010 : Coria (jeunes)
2010-2011 : Ecija (jeunes)
2011-2012 : SCO Angers (CFA)
2012- : Grenoble Foot 38 (National)

_________________


Dernière édition par Khader Yev le Ven 29 Oct - 16:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Lun 20 Sep - 17:06

Une fois sa conférence de presse de présentation terminée, Khader Yev fut invité à se joindre au "Pot de bienvenue" qui avait été organisé en son honneur dans les Algeco qui servaient de siège au club. Décidément, ils faisaient bien les choses ces Français, ils en seraient presque aimables. Ce qui rendrait sans nul doute plus dur de les trahir quand l'heure serait venue. Car l'heure viendrait, Khader Yev le savait déjà. Personne n'est grand dans ce bas monde sans devoir trahir les siens...

Il y fut accueilli par le maître de cérémonie, un quadra tout bouffi (probablement à cause de la consommation excessive de houblon) à qui le costard trois pièces seyait aussi bien qu'un string à Roselyne Bachot. De deux choses l'une : ou le costard était de Prisunic ou vu la morphologie de l'énèrgumène, il ferait mieux d'aller s'habiller chez Décathlon. Paraît qu'y a de super combis rose fluo pour les cyclistes du dimanche, et que pour l'achat d'une combi on t'offre une casquette jaune avec marqué "Ricard" dessus. Khader Yev allait immédiatement en informer ce brave homme, pour lui éviter de nager une seule minute de plus en plein ridicule lorsque celui-ci prit la parole avant que Khader Yev ne puisse prononcer le moindre mot :


Spoiler:
 

"Enchanté Khader Yev. Je suis Olivier Pickeu, le manager général du club. Je te souhaite la bienvenue au SCO"

Manager général ? En CFA ? Mais y'a quoi à "manager" en CFA ? Il voulait sans doute dire que c'était le supérieur direct des jardiniers et des intendants. Voilà qui était utile à savoir. Khader Yev saurait désormais sur qui décharger sa haine en cas de motte sur la pelouse qui lui ferait rater un retourné acrobatique pour son 3ème hat-trick consécutif en championnat, ou encore à cause de qui ses chaussettes n'étaient pas propres à son arrivée au centre d'entraînement.

"Nous t'avons préparé un cocktail de jus de fruits sans alcool et des toasts de jambon d'oie kasher" sourit l'homme qui était une insulte au port du costume.

Encore un préjugé. "Khader" c'était un nom arabe donc il était musulman. Fallait couper l'arbre dès la racine.

"Merci mais je suis chrétien orthodoxe. Je bois comme un trou et je m'empiffre de charcuterie"
lâcha Khader Yev, produisant chez son interlocuteur un de ces regards interloqués qu'il adorait produire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mar 21 Sep - 19:44

Après quelques petits fours et quelques gorgées de Banga (malheureusement le SCO n'avait pu prévoir autre chose pour le pot de bienvenue, en même temps avec un budget de CFA...), Khader Yev fut invité par Olivier Pickeu à passer dans la pièce attenante.

"Tu vas voir, c'est notre 'HALL OF FAME', qui compile toute l'histoire du SCO, avec tous les grands joueurs qui sont passés au club" scanda Pickeu, pas peu fier.

Un Hall of Fame à Angers. Dans ce bas monde, décidément, tout est vraiment possible, se dit Khader Yev. Un hall of femmes, ça peut se comprendre, la prostitution est partout de nos jours. Mais non, Pickeu avait bien dit 'Hall of Fame'.

Curieux, Khader Yev entra dans la petite salle. Il vit derrière une vitrine poisseuse, la nappe en papier sur laquelle furent rédigés l'acte de fondation et les premiers statuts du club, en 1919, sous le nom du "Sporting Club du Crédit de l'Ouest". Ce qui inspira une question à Khader Yev :

"Ca veut dire que vous faites crédit ? Je veux dire, on peut avoir des avances sur salaire et tout ça ?" demanda Khader Yev, persuadé que c'était bon à savoir.

Une nouvelle fois Pickeu marqua un temps d'hésitation, avant d'émettre un petit rire nerveux, laissant entendre à Khader Yev que si c'était une blague elle n'était pas bonne, et que sinon, il pouvait toujours courir.


Quelques pas plus loin, Pickeu montra du doigt une vieille photo en noir et blanc, vaguement collée au mur avec de la pâte à fix.

Spoiler:
 

La légende stipulait : "Le Grand Raymond Kopa, premier grandissime joueur du SCO". La seule réaction de Khader Yev fut de lever subrepticement le sourcil droit. Et encore, c'était par politesse.

Plus loin s'égrénaient sur un grand tableau les noms de plusieurs joueurs et entraîneurs qui marquèrent le club durant la période 1960-1980 : Aimé Mignot, Bruno Steck, Fanfan Félix, Patrice Lecornu, Jean-Yves Citron, Georges Lech, Patrick Brulez, Karim Maroc....

Surprenant. Khader Yev était curieux :

"Mais attendez, le club était inscrit à la Fédération Française de Charades à cette époque-là ? Ils participaient à la Coupe d'Europe des "Monsieur et Madame ont un fils...." ? Parce que les noms sont suspects là...."

Pickeu fit semblant de ne rien entendre. Peut-être parce que lui-même arborait aussi un patronyme suspect, pensa un peu plus tard Khader Yev.

Plus les deux hommes avançaient dans la salle transformée en mini-musée du SCO, plus Khader Yev avait la sensation que plus qu'un 'Hall of Fame' il s'agissait d'un 'Hole of Fame'. Comprenne qui pourra...

"Ah ! On arrive enfin à la période qui nous concerne !" se réjouit Pickeu quelques mètres plus loin.

Elle le concernait peut-être mais pas Khader Yev. Surtout pas quand il vit que la période en question était une porte de vieux frigo Brandt pleine d'images Panini jaunies. Cela dit ça tombait bien, les petits fours du pot de bienvenue l'avaient laissé sur sa faim. S'ils avaient un peu de saucisson, il en prendrait bien volontiers... Mais par éducation, il jeta d'abord un coup d'oeil aux faces de pioche en vignette Panini.

Spoiler:
 


Au-dessus du frigo, trônait une photo en 4 par 3, avec une signature illisible mais une dédicace bien réelle : "A mon club de toujours, avec amitié"

Spoiler:
 


"Tu sais qui c'est ?" demanda, sourire aux lèvres, Pickeu à Khader Yev. Qui se retint de répondre : "un industriel dans le textile".



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Ven 24 Sep - 22:04

En attendant de signer le contrat de location de son mobile-home dans un camping mal famé de la banlieue ouest d'Angers, Khader Yev était toujours logé par le club au motel "La vieille d'Anjou", en bord d'autoroute.

Les chambres y étaient exigues, malodorantes, l'électricité n'était disponible qu'entre 18h et 18h12, et l'eau courante un idéal à atteindre. En gros, le motel portait bien son nom. Surtout quand on rencontrait la propriétaire : peut-être était-ce à cause d'elle que le motel portait ce nom-là. Selon ses dires, elle avait acquis le local en 1980 et transformé ce qui était alors un bordel pour chauffeurs de poids lourd en motel pas cher mais sans prostituées (version officielle). Une charmante dame, à n'en pas douter.

Spoiler:
 

Toujours est-il que Khader Yev, dans son souci de s'intégrer au plus vite, était prévenant et agréable avec la patronne pour s'attirer quelques faveurs, par exemple celle de se faire glisser le journal du jour sous sa porte tous les matins. Cela ne lui coûtait que 5 minutes par jour pendant lesquels il promenait le vieux chihuahua de "la vieille d'Anjou" : un bon business. Car Khader Yev aimait lire le journal, comme le lui avaient appris ses parents, c'était étant au fait de l'actualité que l'on savait avec exactitude qui trahir, dans quel but, à quel moment et de quelle manière.

Ce jour-là, alors que le championnat n'avait pas encore repris, Khader Yev jetait un oeil distrait à la "Gazette angevine", lorsqu'il aperçut, dans la rubrique "Faits divers" du quotidien (c'est-à-dire 25 pages sur 26 dans ce type de publications), un entrefilet qui lui fit froid dans le dos.

"Un jeune mineur égypto-russe résidant en Espagne fugue de chez ses parents et pourrait se trouver dans la région"

Le sang de Khader Yev ne fit qu'un tour...

_________________


Dernière édition par Khader Yev le Sam 25 Sep - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Sam 25 Sep - 15:26

La suite de l'article n'était pas piquée des vers, comme disent les grands-mères :

"Le jeune Khader Y. aurait rejoint notre pays en faisant de l'auto-stop jusqu'à la frontière. Une fois aux abords du Pays Basque, sa trace a été perdue, comme le confirme le témoignage de Pawel P., chauffeur de poids lourds polonais :

"Bah je l'ai pris au péage de l'A64. Il m'a dit qu'il allait où j'allais, alors on est partis direction Toulouse, où je devais décharger des téléviseurs plasma tombés du c.... euh pardon, des concombres et des carottes. Il disait qu'il était footballeur et qu'il venait faire des essais dans des clubs en France. Mais quand il a vu mon fanion du Lech Poznan - mon club de coeur - accroché au rétro intérieur, et quand je lui ai dit qu'il fallait qu'il aille faire un essai là-bas, il a pris la mouche. Je pense qu'il a pas trop du comprendre, parce qu'il m'a dit qu'il était hors de question qu'il me lèche et que j'étais un sale pédophile. D'une, je suis pas pédé, je suis pour le Lech Poznan. Et de deux, pédophile, mouais, la dernière hongroise que je me suis envoyé sur une aire d'autoroute elle avait 16 ans, d'accord, mais elle était consentante bordel de dieu ! Elle a accepté mes 15 euros. Bref, le gamin, il a exigé que je m'arrête sur la bande d'arrêt d'urgence et il a voulu descendre. C'était à une dizaine de kilomètres de Pau. Je l'ai plus jamais revu"

Le club de football de Pau, nous confirme que le mineur aurait fait un essai chez eux, avant de partir dans un club rival, dont l'identité n'a pas filtré : "C'est un traître" nous a-t-on brèvement commenté au Pau FC. Cependant, des témoins oculaires affirment l'avoir vu quitter la cité béarnaise dans le bus du SCO d'Angers.

Aujourd'hui ses parents, alarmés, en appellent aux autorités, arguant que leur fils a peut-être été coactioné et enlevé par le club angevin de manière illégale. Les parents sont d'ailleurs prêts à prendre toutes les mesures légales nécessaires pour récupérer leur fils".


*Là, ils ont vraiment poussé mémé dans les orties* pensa Khader Yev, qui dévala les escaliers du motel "la vieille d'Anjou" quatre à quatre jusqu'à l'accueil où la patronne somnolait, comme la plupart du temps.

"Madame la patronne, passez moi le téléphone, je dois passer un coup de fil"
"Hein ?"
"Je vous dis de me passer le téléphone !"
"Quoi ? Jouer du saxophone ?"

Khader Yev l'aurait bien poussée dans les orties à elle aussi, si seulement il y en avait eu dans le coin. Mais non, la seule végétation à portée de main, c'était les champignons et la mousse qui poussaient sur les murs à cause de l'humidité...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Lun 27 Sep - 18:49

Khader Yev sauta par-dessus le comptoir, décrocha le téléphone, et commença à mettre ses doigts dans la molette (oui, c'était un de ces téléphones d'avant-guerre, sans clavier).

Après un temps d'observation, la patronne du motel se rendit compte de ce que Khader Yev avait derrière la tête.

"Hé ho, gamin, j'espère que c'est pas un appel international, hein, j'ai déjà une facture assez élevée comme ça !
- Mais, non, vous inquiétez pas.
- Tu appelles à deux pas ? Ah bon d'accord, ça va alors."


Elle était brave, mais elle entravait un peu le chemin de Khader Yev. Et Khader Yev n'aime pas qu'on entrave son chemin. C'est un risque. Un vrai...

"Oui allô ? Je suis bien aux renseignements généraux des îles Fidji ? Bonjour, je voudrais faire un appel en PVC s'il vous plaît. Non, non, je veux que ce soit ce téléphone-ci qui soit facturé, pas le destinataire de l'appel. Oui, voilà. Je vous donne le numéro ? Très bien. C'est un numéro espagnol : 00 34 9....."

Quelques grésillements plus tard, une voix féminine décrocha le téléphone.

"Mère ? C'est moi, Khader Yev'. C'est quoi ce bazar ? C'est la chienlit ou quoi ? Hein ? Comment ça ? Attends, je vous ai prévenu que je partais faire des essais en France. Ben oui, je sais que tu le sais puisque c'est moi qui te l'ai dit. Alors à quoi ça rime d'appeler les médias et faire croire à un enlèvement ? Quoi ? Non, mère, attends, j'ai peur de comprendre... Tu veux dire que tu veux faire croire à un enlèvement pour récupérer des dommages et intérêts ? Non mais comment peut-on vouloir embouteiller les tribunaux avec des histoires pareilles ? Et puis, vous avez même pas besoin de sous, vous en avez déjà. Quoi ? Une seconde nature de votre passé d'agents secrets ? Non mais ho, laissez moi vivre, nom d'un chihuahua bulgare !....."

Khader Yev raccrocha le téléphone violemment, vert de dépit et de rage. L'attitude de ses parents, prêts à tout pour manoeuvrer dans l'ombre et récupérer quelques euros, l'horripilait. D'autant plus quand c'était à ses dépens, aux dépens de sa future grande carrière...

"Hé gamin ! Doucement avec le téléphone là, tu vas le casser ! Il est précieux, c'était le téléphone du bureau de Léon Blum lorsqu'il était président du Conseil et....
- C'est bon, c'est bon. Foutez moi la paix.
- Du thé ? Ah oui, merci, volontiers.
- Non, non, hors de question qu'en plus je vous prépare un thé.
- Derrière le parapet ? Ah, euh....oui....dans la cour, derrière le parapet. Mais c'est un secret entre toi et moi, d'accord ? JE n'y fais mes besoins que quand j'ai pas le temps d'aller au WC avec mon déambulateur. Alors plutôt que de me faire dessus, j'ouvre la porte de la cour, et je fais derrière le parapet. MAis tu diras rien, hein ?"


Khader Yev n'écoutait plus. Il avait trouvé un plan pour donner une bonne leçon à ses parents....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mar 28 Sep - 18:09

Monté dans le bus 73 (celui qui passe devant la poste, la boucherie Sanzô et s'arrête devant le stade Jean-Bouin), Khader Yev peaufinait son plan. Il était parfait. Sans tache. Une mécanique bien huilée. Avec un peu de chance, ça lui permettrait de donner une bonne leçon à ses parents et en plus de récupérer un peu de flouze pour améliorer son quotidien. Du beurre dans les épinards. Il n'avait plus qu'à trouver le complice idéal. Et c'est plus facile quand on est footballeur : y'a au moins 10 mecs autour de vous prêts à vous filer un coup de main...

Khader Yev allait profiter de l'entraînement d'aujourd'hui pour réaliser le casting. Il se dirigea vers les vestiaires pour se changer, comme le reste de ses coéquipiers.

"Les gars, qui est prêt à simuler pour gagner un peu de rond ?"
lança-t-il à l'ensemble des présents.

"Ah bah moi ! A 38 balais, tu parles, je suis tombé dans un paquet de surfaces de réparation" s'exclama Brunel, le capitaine et doyen de l'équipe, avant d'éclater de rire.

"Non ça va pas le faire, mais merci quand même. T'as trop une tête de bon mec qui ne ferait pas de mal à une mouche, tout juste peut-être à un moustique. Et encore, quand t'es vraiment sur les dents. Dommage que ton pote lensois Lachor joue pas avec nous, lui il a la gueule de l'emploi.... Bref, quelqu'un d'autre ?
- Ben moi, je veux bien"
proposa David Leray, le latéral gauche.

Khader Yev le regarda dans les yeux. C'était magnifique. Juste ce dont Khader avait besoin. Le cheveu long et gras calé derrière l'oreille façon parrain de la mafia de Moissy-le-Bretonneux, le regard vide de celui qui n'a rien dans la tête, pas même des principes, une diction laborieuse....

Spoiler:
 

Aucun doute, Leray était l'homme fait pour le job. Khader Yev le prit à part et lui exposa la situation. Non sans peine, Leray finit par comprendre au bout d'une demi-heure (Khader Yev avait du répéter chaque phrase entre 3 et 4 fois - selon la difficulté - pour que Leray comprenne). Le plan était simple : ses parents allaient attaquer le SCO pour avoir "abusé" et fait signer un contrat à un mineur sans le consentement de ses parents ? Lui allait faire chanter ses parents en leur faisant croire qu'il avait été kidnappé par un de ses coéquipiers. Et bien, sûr, c'était là le plus alléchant de l'histoire, demander une rançon que ses parents pourraient payer sans problème au vu de leurs comptes secret en Suisse. Pour ce faire, il fallait trouver un complice avec une tête de mauvais, faire un petite scène devant une caméra, envoyer le DVD aux parents de Khader Yev et c'était dans le sac.

"Maintenant tu comprends ce que tu vas avoir à faire. Et le truc, c'est qu'on partage la rançon : tu récupères 20% de ce que vont m'envoyer mes parents. C'est une affaire en or.
- Ah ouais ? 20% ? Crotte de bique, je pourrais m'acheter plein de gel ultra-fix Garnier avec ça ! Ca me tente.
- Ben ouais, donc bon voilà, c'est très simple. Je vais rédiger un petit texte pour la scène qu'on va filmer, et le tour est joué.
- Ouais mais attends, par contre si je te kidnappe, comment on fait ? Tu veux que je te viole pour faire plus vrai ?
- Euh......Non!
- Mais si, mais si. Je te viole, comme dans "CSI" ou dans "FBI portés disparus", et après on retrouve mon ADN dans ton....
- Non, non, oublie c'est pas une bonne idée.
- Mais attends ça fait plus vrai. Et puis on va passer un bon moment entre potes, hein ?
- Non. Oublie le viol. On va suivre mon plan.
- Bon ok comme tu veux. Mais si tu changes d'avis, pour moi c'est pas un souci..."

C'était pas gagné...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mer 29 Sep - 18:07

"Bon t'es prêt ? T'as compris ? Tu sauras lire ton texte ?
- Ouais pas de souci, Khader, j'ai pigé.
- Bon alors c'est parti"


Du bout de l'orteil, Khader Yev appuya sur le bouton "REC" de la caméra, posé sur la table, juste devant lui. Lui-même était assis sur une chaise, les mains menottées dans le dos. Mais le plus spectaculaire - car quand Khader Yev fait quelque chose il le fait bien - c'était son visage tuméfié et boursouflé : il venait de passer une demi-heure à se mettre des coups de poêle à frire dans la tronche, en plus de se cogner le front sur la table en marbre....

Spoiler:
 

La scène avait vraiment été bien préparée, pas de doute. Il ne manquait plus que Leray ne se trompe pas dans la lecture de son texte. Et c'était bien le point sensible qui faisait peur à Khader Yev... Dressé à côté de son coéquipier, David Leray, armé d'une pelle et déguisé, avait l'air presque menaçant :

Spoiler:
 

"Ici le preneur d'otage de votre fils Khader Yev'. Je l'ai enlevé et lui ai fait subir tous types de tortures comme vous pouvez le voir. Je lui ai dit : "Je vais te mettre la tête au carré à tel point que même ta mère te reconnaîtra pas". Je sais pas si vous le reconnaissez vu comment je l'ai maravé, mais c'est bien lui. Bon, c'est simple, voilà ce qu'on va faire. Si vous voulez revoir votre fils bien-aimé vivant et entier, va falloir payer. Comment ? Non, non, je sais que vous avez beaucoup d'argent, vous avez baigné dans le trafic d'armes quand vous étiez agents secrets au Moyen-Orient... Eh oui les amis, je me suis renseigné. Donc, comme je veux rester anonyme, comme les amis de Jacques Pradel, vous allez déposer 50.000 euros en petites coupures dans un sac de sport de marque Décathlon, modèle "Foot du dimanche" (le vert, pas le gris), dans le jardin public du cimetière de Joze-les-Brouilles, dans l'Ain. Et ne me cherchez pas là-bas, ni moi ni votre fils n'y sommes. Vous avez trois jours. Le décompte a commencé...."

Khader Yev était surpris par la capacité d'interprétation de Leray. Vu comment il jouait au foot, il aurait mieux fait de faire acteur. Ou preneur d'otage... Khader, en dehors d'être émerveillé par les talents de son coéquipier, avait lui aussi rempli son rôle : il avait l'air mort de trouille et avait sangloté tout au long du discours de son preneur d'otage, esquissant même des mouvements saccadés sur sa chaise, comme pour essayer de se libérer de ses liens. Il s'exclama même, dans un élan de désespoir magnifiquement feint : "Père, mère, au secoooouuuuurs ! Ce mec est taré !!!!" Ce à quoi Leray répondit en lui assénant une jolie droite.

On touchait presque au but. Manquait juste le bouquet final imaginé par Khader Yev. C'était un peu douloureux, mais il lui suffirait de serrer les dents et de fermer les yeux. Il serait dans les vapes pendant 5 minutes, mais c'était pour la bonne cause. Conformément au plan, Leray l'empoigna et le leva de sa chaise, armé de sa pelle.

"Et maintenant, reprit Leray face caméra, au cas où vous croyiez que c'est une blague, je vais vous faire une petit cadeau. Allez, debout toi..."

Leray empoigna la pelle tel un joueur de base-ball cubain sa batte, et, remplissant son rôle à la perfection, mit un énorme coup de pelle dans la face de Khader Yev, qui tomba violemment contre la table en bois, et perdit aussitôt connaissance, conformément au plan.

"C'est pas tout. Papa Noël a une petite surprise pour votre fils"
reprit Leray s'adressant à la caméra alors que le plan prévu par Khader Yev s'arrêtait au coup de pelle.

"Tu as été un bon garçon cette année ? Tu as été sage ? Papa Noël a un joli cadeau en sucre pour toi. Tiens, je vais t'enlever ton pantalon pour que tu puisses en profiter......"

Leray ouvrit sa braguette pendant que la caméra continuait à tourner...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Ven 1 Oct - 10:58

Doucement mais sûrement, Khader Yev reprenait conscience. Il avait pas du être dans les vapes bien longtemps, mais il avait un sacré mal de crâne. Cette enflure de Leray y était pas allé de main morte avec la pelle...

Tiens, en parlant de Leray, Khader Yev jeta un oeil au père Noël-kidnappeur-acteur raté-latéral gauche de CFA. Celui-ci se remettait la braguette en place. Ce qui ne manqua pas de surprendre son compère...

"Hé pourquoi tu te remets la braguette ?
- Ben, parce que je l'ai ouverte.
- Hein ?
- Bah ouais. J'ai mis un petit bonus track à la vidéo....
- Non, tu veux pas dire que........"


Une onde de panique traversa le corps de Khader Yev. Et s'il l'avait fait ? Toutes ces allusions au viol "pour faire plus vrai" ? Khader crut soudain sentir une douleur aigüe et plusieurs picotements au niveau du rectum... Réalité ou paranaoïa ? Comme possédé, Khader se redressa d'un bond, empoigna la caméra, et appuya sur le bouton "Replay".

Il vit défiler toute la scène sous ses yeux, jusqu'au fatidique coup de pelle. Que s'était-il donc passé ensuite ?

D'abord Khader Yev se rendit compte qu'après avoir cogné contre la table (c'était à ce moment-là qu'il se souvenait avoir perdu conscience), il était retombé sur le coccyx, ceci pouvant expliquer certaines douleurs qu'il ressentait. Puis il vit comment Leray, déguisé en père Noël, se débraguetait devant l'objectif........ "Oh non ! Mon Dieu" pensa Khader Yev....
..... pour finalement introduire son index gauche dans son pantalon et le faire ressortir par ladite braguette. Il s'exclamait :

"T'as vu comme elle est grosse, hein ? T'as vu comme elle est grosse ? Chuis un fou moi ! Rhââââââââââââââââ !"

Le dernier gémissement durait plus de 2 minutes montre en main. Le soulagement que ressentit Khader Yev n'avait aucune comparaison avec quoi que ce soit de connu. Pendant un instant, il avait réellement cru qu'on l'avait dépucelé par derrière, à son insu. Mais non, sa virginité de ce côté-là était préservée.

"T'es vraiment un gros taré, Leray....
- Ouais je sais. Bon, on va aux p*tes ?"


Khader Yev, après de telles émotions, n'eût pas la force de dire non....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Ven 1 Oct - 19:59

Après une belle soirée de débauche au "Cul-Pidon ardent", dans le centre d'Angers, Khader Yev et David Leray se quittèrent repus, rentrant chacun chez soi. Tirer un coup avait permis à Khader Yev d'oublier son accès de paranoïa et ses douleurs au rectum, le convaincant du même coup que celles-ci étaient totalement psychosomatiques.

Sur le chemin du retour, mains dans les poches, le coeur léger, sifflotant une belle chanson populaire, Khader en profita pour déposer dans une boîte aux lettres de La Poste, l'enveloppe avec la vidéo de la petite scène tournée en début de soirée. Si tout allait bien, elle devrait arriver chez ses parents dans les prochains jours. Et les billets dans le sac Décathlon ne tarderaient pas à suivre.

"Au bord de la rivièèèèèèèreuhhhhhhhhh, Margaux, Margaux.... Se trempait le derrièreuuuuuuhhhhhhhh, dans l'eau, dans l'eau..... Je lui dis......"

Tout à coup, Khader interrompit sa marche joyeuse et chantonnée. Il était près de 23h, on était jeudi, et Angers c'est quand même pas une capitale. A cette heure-là, un jour pareil, y'a pas un chat dans les rues. Et pourtant, Khader s'était arrêté car il avait eu une soudaine impression franchement bizarre. Comme si on le surveillait. Comme si on le suivait. Probablement une nouvelle crise de parano se dit-il au bout de quelques secondes, reprenant son allure.

"Je lui dis ô ma belle, veux-tu, veux-tu....."

De nouveau Khader s'interrompit. Il entendait des bruits de pas derrière lui, et décida de se cacher derrière un conteneur de poubelles, afin d'observer au mieux la situation. Les bruits de pas se rapprochaient, leur cadence se faisant de plus en plus soutenue. Et tout à coup, caché derrière sa poubelle, Khader vit le visage de celui qui le poursuivait :

Spoiler:
 

"Hé gamin t'as pas un rond ?"

Un immense frisson de soulagement parcourut le corps de Khader qui n'eût plus qu'à répondre au sans-abri par un charmant bras d'honneur, et reprendre, enfin serein, son chemin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mar 5 Oct - 16:20

Jour de pluie, jour d'entraînement. Ca à Angers c'est un peu comme 2 et 2 font 4. Une règle de vie. Khader Yev, ponctuel, sortit de sa caravane à 8h22, ce qui, en comptant les 6 minutes de marche, lui permettaient de prendre le bus se rendant à Jean-Bouin à 8h28. Un esprit brillant.

Sa propre ingéniosité illuminait les pensées de Khader Yev alors qu'il avançait le long du trottoir, quand soudain il entendit un crissement de pneus violent quelques mètres derrière lui. Le footballeur fit volte-face à l'instant et constata qu'une vieille Fiat 500 rose venait à l'instant de disparaître à toute allure au coin de la rue. Surprenant...

Une fois monté dans le bus, Khader Yev alla s'asseoir à côté d'une petite vieille, au deuxième rang. Il a ses petites habitudes et il n'aime pas y déroger. Plus il était à l'avant dans le bus, plus facilement il pouvait en descendre. Et en général, les sièges arrières des bus sont mal famés.
Pendant qu'il s'auto-félicitait d'avoir de tels principes de vie, Khader Yev jeta un oeil au rétroviseur extérieur de l'autobus, qu'il avait à quelques centimètres de lui. ET quelle ne fut pas sa stupeur d'y apercevoir de nouveau la Fiat 500 rose !! Une coïncidence, probablement, comme ses douleurs rectales qui se ravivaient dernièrement...

Arrivé à l'arrêt de Jean-Bouin, Khader descendit et commença à avancer vers le stade. Lorsqu'au bout de quelques mètres, il distingua le bruit d'un moteur juste derrière lui, avançant à faible allure.... Des sueurs froides commençaient à traverser son corps, et son rectum se rappelait à lui. D'un furtif regard par-dessus son épaule, Khader Yev distingua de nouveau la Fiat 500 rose. Incroyable. Ses pressentiments étaient fondés : quelqu'un le suivait...

Une fois arrivé au stade, Khader, se sachant dans un lieu sûr, décida de se retourner, et une nouvelle fois la Fiat 500 braqua, faisant un demi-tour instantané et partant à toute vitesse... Etrange.....


Pickeu, le manager général, le tira de ses pensées :

"Salut Khader ! Bien ou bien ? Labes ? Ramdullah. Bon, dis moi, t'aurais pas vu Leray ? Il a disparu, ça fait 48 heures qu'on n'a pas de nouvelles de lui."

Khader Yev commençait à trouver que cela faisait quand même beaucoup de coïncidences...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Jeu 7 Oct - 20:54

Trois jours que Leray avait disparu. Toujours pas de signe de lui. Deux options : soit il s'était barré avec la monnaie sans rien dire à Khader Yev' (auquel cas et dans l'hypothèse où Khader Yev retrouverait sa trace il aurait droit à une nouvelle belle raie mais au milieu du visage ce coup-ci), soit il il lui était arrivé quelque chose. Khader passait une à une toutes les circonstances ayant pu mener à la disparition de son coéquipier : une peau de banane sur le trottoir, un accident bête, il tombe sur la nuque et meurt sur le coup ; une syphilis fulgurante qui le refroidit en moins de 48 heures après un aller-retour avec les prostituées sénégalaises au bord du lac ; un crime passionnel, un de ses anciens co-adeptes de fist f***** repenti....

Khader fut tiré de ses pensées par un bruit sourd. Il commença à maudire les écureuils qui venaient forniquer sur le toit du mobile-home quand il se rendit compte qu'on frappait à la porte et courut ouvrir.

"Monsieur Khader Yevgueny Al-Shoubani Vikolenkov ?
- Khader Yev pour les intimes. Mais oui pour vous ce sera ça.
- Inspecteur Manvussa. Gérard Manvussa. Et voici mon collège l'inspecteur Laburne.
- Comme quoi, à la police, on demande pas toujours les papiers des gens...
- Pardon ?
- Non, non rien. Je vous en prie, messieurs, entrez. Un whisky ? Une binouze ?
- Jamais pendant le service. Par contre après, si tu voyais ce qu'on descend.... Enfin, bref, Monsieur Khader Yev, connaissiez-vous David Leray ?
- Euh ouais, on joue dans la même équipe.
- On a retrouvé son corps ce matin. Pendu avec le câble de son téléphone.
- Non !?
- Si, si. Et je vous dis pas le bordel pour le redescendre, parce que, on le sait pas, mais les pendus, ils deviennent tous raides à cause du manque de sang, et du coup ils meurent avec une trique de folie. C'est sympa, mais quand il faut les décrocher de là-haut, c'est difficile de s'approcher sans prendre un coup de b..... Enfin bref. Savez-vous qui pourrait lui en vouloir ? On pense que c'est un suicide, mais bon au cas où, on est obligés de demander. Juste pour le rapport quoi.
- Non, non désolé. C'était un bon mec, personne n'aurait pu lui souhaiter du mal....
- Bon ben tant mieux alors, ça va être rapide le rapport. Et avec un peu de moule, on sort avant 16h et je peux partir avec mon camping car à Disneyland avec les gamins. Merci de votre collaboration"


En raccompagnant les policiers à la porte, Khader sentit des frissons parcourir son corps. Son coéquipier était passé de l'autre côté de la barrière, et pire encore, il avait reconnu la méthode du câble du téléphone qui ne lui était que trop familière....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Ven 8 Oct - 9:44

Après ANGERS-CANNES...





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Lun 11 Oct - 19:15

"Allô ?
- Bonjour Yevguenyi.
- Mère ?! Nom d'un chien, mais qu'est-ce que vous avez fait à Leray ?
- Te donner une leçon. Tu sais bien qu'on ne fait pas chanter des agents secrets du KGB et de Khadafi. On te l'avait pourtant dit avec ton père. Rappelle toi quand tu avais cinq ans, que tu es resté huit jours sans manger à cause de ton caprice parce que tu voulais un Playmobil. Tu aurais du t'en souvenir. J'espère que tu auras retenu la leçon cette fois-ci.
- Mais... mais.... c'est inhumain ! Vous avez tué un innocent, un brave bougre un peu attardé certes, mais brave...
- Darwin. Les forts mangent les faibles.
- Mais non... Mais non....
- Mais si, mais si. Les grandes purges staliniennes, les goulags, tu ne te rappelles donc pas des contes pour enfant que je te racontai le soir pour que tu t'endormes.
- Mère, tu es un monstre.
- Merci, fiston. Et rappelle toi que tu dois être fort et dur comme Stakhanov pour réussir. Y compris dans ton nouveau métier. Enfin, je pense que tu as compris le message. Ton père et moi, on arrête les poursuites judiciaires contre ton club, toi tu enterres ton copain, et on est quittes. A bientôt fils"





L'enterrement de Leray avait été aussi pathétique que la vie, la carrière, et le jeu au pied du défunt latéral gauche. A part Khader Yev, Olivier Pickeu avait fait l'effort de venir représenter le SCO. Sauf qu'il était arrivé légèrement éméché, une bouteille de Gin dans la main gauche, le noeud papillon défait, et braillant :

"C'est où le mariage de Philippe Chanlot, bordel ?!"

A part lui et Khader Yev, les deux prostituées favorites de Leray : Tamara et Jennifer, avaient fait l'effort de venir et même de prononcer quelques mots en l'honneur du défunt. Plus vulgos l'une que l'autre, elles avaient cru qu'il fallait encore plus se maquiller pour ce genre d'occasion. C'est donc planquée sous une demi-tonne de maquillage que Tamara dit quelques mots à l'invitation du prêtre qui officiait :

"Ouais, David c'était un bon mec. Bizarre, mais bon mec. Pourquoi bizarre ? Bah parce qu'il l'avait légèrement tordue. Ca faisait tout drôle quand il te la mettait. Et puis il aimait bien qu'on échange les rôles aussi, avec des godes-ceintures et ce genre de choses. Il avait une attirance bizarre pour la raie. Mais il payait bien. Un bon client et un homme bon"

Pickeu prit Khader Yev à part :
"C'est celle-là la nouvelle p*te que va épouser Chanlot ?"

Au vu de ce tableau, Khader Yev fit deux promesses à son coéquipier passé outre-tombe. Et il les tiendrait, au prix de sa vie s'il le fallait.
D'une, venir se faire une call girl sur la tombe de son ami, qui aimait ce genre de choses de son vivant. Khader Yev se promit d'ailleurs qu'elle serait moins vulgaire que Tamara et Jennifer.
Et de deux, la montée en National acquise, Khader Yev dédierait chacun de ses buts à son ami disparu...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Lun 25 Oct - 16:37

tepu-rebeu.blogspot.fr

JOURNAL DE BORD A KHADER YEV, LA VIE DE MA MERE


Wah, z'y vas, t'as vu, ici Wahiba sa mère. Yo, trop ouf, t'sais quoi, mon keum Khader Yev, le rebeu gaulé façon étalon, depuis sont transfert à "Gre" il a trop plus le temps de s'occuper de son journal secret, t'sais quoi, wallah... Donc du coup, c'est wam, sa tepu chérie de sa race, Wahiba, qu'j'm'occupe de son journal de bord, t'as vu. Ca déchire trop sa mère, t'sais quoi, Khader z'y vas qu'il ma dit, mets mon journal de bord sur ton blog, ça comme tu contrôles ma communication de sa mère. Franchement, c'est trop ouf. J'suis trop happy de sa race que mon keum il me laisse rédiger son journal de bord sur mon blog, la vie de ma mère. Trop bien, wesh, c'est de la bombe, bébé, comme qui dirait Joey, t'as vu.

Bon, pour notre life en amoureux qu'on se love trop sur la vie de ma mère, on a déménagé dans les banlieue nord de Gre, t'sais, ça comme on se sent à la maison, t'sais, trop vrai, on joue à domicile, t'sais quoi, on est des oufs nous. Donc on a pécho la wago à mon frère Walid et on a descendu la caravanne d'Angers à Gre. On l'a garé à côté du Shopi le plus cambriolé de France, en banlieue, trop mdr, c'est trop fort, trop de la balle cette nouvelle ville, t'sais quoi. En plus à Khader lui ont donné du flouze, t'sais quoi, l'ont augmenté son salaire de sa race, trop d'la balle, comme ça on peut aller faire du shopping ensemble sur Gre, parce que c'est une plus grande ville où y'a des Foot Locker et trop plein de magasins de la balle... Hier, j'ai amené mon keum au Intersport, j'lui ai acheté un survêt Tacchini blanc délavé, trop classe et un t-shirt vert avec écrit "Algérie". Z'y vas, té-ma comment il est trop beau mon keum avec quesque je lui ai acheté, t'as vu...


Et ouais, ch'uis trop une bonne meuf, t'as vu lol, super MDRRRRR. C'est trop de la balle, il est trop beau dedans, c'est ouf. J'lui ai même demandé en rentrant à la maison qu'il me prenne à quatre pattes en étant habillé comme ça, et en plus il avait sa casquette Tacchini avec des carreaux comme le maillot de Marseille, ouais t'as vu c'est trop ouf, il est trop beau ça comme, sur la vie de ma mère. Wesh du coup, on a fait ça trankil t'as vu, en mode Tacchini, sur le sol de la caravanne, trop love, t'sais, même que je lui disais qu'il me crie que ses potos allaient débarquer en mode team et qu'on allait faire de la caravanne la cave d'un HLM de Vitry-sur-Seine, paske moi ça ça m'excite trop, sur la vie de ma mère.

Bon, allez, plein de sou-bis les meufs et les keums, faut que j'aille au KFC acheter à grailler t'sais quoi. J'vous laisse mettre les commentaires qui vous font zizir sur la vie de ma mère.


COMMENTAIRES

De lopesa78 : Z'y vas trop ouf, trop bon ton keum, trop d'la thune, trop bien...

De Joey9-3 : l'a une tête de ffon-bou ton keum, j'vais lui défoncer sa race avec mon pitbull et après on va ser-bai

De ART2RUE : trop de la be-bom wallah. c kan il signe à Mars ton keum?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mer 27 Oct - 16:35

tepu-rebeu.blogspot.fr

JOURNAL DE BORD A KHADER YEV, LA VIE DE MA MERE


Trop ouf les meufs et les keums. Hier mon keum Khader il avait son premier match de la saison, la vie de ma mère, à Ajaccio en Se-cor, là où ils mettent des be-bom. Z'y vas ils croivent trop la chanson de Joey, ils croivent c'est "Paris sous les bombes", wallah, trop MDRRRRRRR, big LOOOOOL. Wesh, donc Khader, évidemment il était TITU t'sais quoi, il est trop fort mon keum. Mais le match franchement, sur la vie de ma mère, c'était nawak, t'sais quoi, les autres, Ajaccio, ils ont pas arrêté de mettre des coups aux joueurs de Gre, et à mon keum, wallah. Ils étaient en mode KUNG-FU FIGHTING on croirait, t'sais quoi, trop LOOOOL. Du coup, mon keum il a pas pu jouer son jeu, t'sais quoi, là dos au but, hop il se retourne et il la met au fond, comme avec wam quand on kén, t'sais quoi, vu que quand il était dos au but, il se faisait marave les chevilles par les défenseurs les fils de tepu de Se-Cor, wallah.

Mais le gros blème qu'y a eu, wallah, sur la vie de ma mère, c'est la faute à un joueur d'Ajaccio, Khader il m'a dit il s'appelle LOTINA de sa race. Khader il m'a dit que rien qu'il est rentré sur le terrain, le LOTINA de sa mère il a pas arrêté de l'insulter, z'y va le fils de tepu de sa race. Khader il dit l'autre il a pas arrêté de le traiter de "fils de tepu", "sale rebeu", "vas-y tu pues la chèvre", et même il lui aurait dit "La MEcque c'est par là" en lui montrant les WC du stade, t'sais quoi. Z'y vas ça me véner trop cette attitude raciste de fils de chien, sur le Coran, en plus il insulte l'Islam, t'sais quoi. Z'y vas, Khader il était tout te-tris après le match à cause de ce fils de chien de Lotina là, franchement moi j'y ai dit : "Z'y vas Khader, les insultes faut trop qu'elles coulent sur toi comme la sauce blanche sur le Kebab" mais même ça comme, il était trop affecté qu'il m'a dit. Vas-y si le Lotina je le vois sur mon chemin je le marave et je lui retourne sa mère, t'sais quoi, ça se fait trop pas le qu'est-ce qu'il a fait à mon keum t'sais.

En plus t'sais quoi le Lotina c'est trop un teu-bê il s'habille comme si c'était sa communion, z'y vas, trop LOOOOOOOL. Franchement, sur la vie de ma mère, té-ma, il a trop une tête de nazi le keum :


Spoiler:
 

Franchement, Lotina, z'y vas, te ramènes pas sur la té-ci t'sais quoi, ici on va te marave, on t'attend tous là, comme si t'étais un car de CRS !!!! Trop la haine !!!!

Bon wallah, c'est tout les meufs et les keums. Préparez vos foulards et vos battes de base-ball sur la vie de ma mère, s'il vient par ici le Lotina, on va lui faire sa fête à ce sale bâtard, il va finir en couscous !!! TROP LOOOOOOOOOOL.


COMMENTAIRES

De Gnoul-bou93 : Sa race le nazi on dirait Klinsmann, on va trop le marave...

De Ksoeur-de-vitrin': Z'y vas, j'vends pas reuch des foulards palestiniens, idéal manifs, braquage, charge de CRS : ksoeur-de-vitrin@hotmail.fr

De Klaus-Nostalgik : c'est quoi ton problème sale immigrée ? Juliano est un homme bien, traditionnel et qui protège son territoire. Bien fait

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Mar 2 Nov - 18:42

tepu-rebeu.blogspot.fr

JOURNAL DE BORD A KHADER YEV, LA VIE DE MA MERE


Trop de la bebom, t'as vu !!! C'est ouf les potos, j'vous raconte trop pas comment je surlove mon keum, wallah ! En plus de me laisser aller faire du shopping toute la journée, Khader c'est trop un mec trop bien, sur la vie de ma mère ! Genre t'sais quoi, wallah, je lui dit pas l'autre jour, z'y vas Khader, faut trop refaire ta garde-robe, t'sais quoi, sur la vie de ma mère, le survêt Duarig du club c'est trop pas stylé, sur la tête de ma mère. Alors il me dit, z'y vas, allons faire des courses. Moi, trop contente, t'sais quoi, j'l'amène direct à Foot Locker, trop d'la balle, trop classe les survêt Tacchini qu'y z'ont là-bas t'sais quoi. Alors tu vois, on est à Foot Locker, Khader il commence à essayer des fringues, t'sais, et franchement, il était pas trop convaincu et moi non plus, t'as vu. J'lui ai dit wesh, z'y vas, ça te va pas ça, toi t'as trop la classe pour porter ça, t'sais quoi, même j'ai pris mon portable pour faire une tof de ma tête, t'sais quoi, quand je l'ai vu avec le survêt :


Spoiler:
 

Z'y vas trop ouf, chez Foot Locker ils avaient rien de plus classe, rien que de la mairde, wallah, genre des polos d'arbitre de basket. Z'y vas j'lui ai dit, si t'achètes ça, tu feras trop FREUM, LOLLLLLLLLL !!!! Alors du coup on est ti-par boire un Mecca-Cola au bar d'Aziz, c'est trop calé le bar d'Aziz, c'est d'l'a balle, c'est dans le centre de Grenoble et y'a tous les tubes de Khaled qui passent en boucle, genre Aïcha et tout, t'as vu ? Si vous connaissez pas, franchement sur la tête de ma mère, faut trop y aller.

Et là, j'ai eu une idée, j'y ai dit "Et si on allait au nouveau "Muslim shop" qu'il a juste ouvert à deux rues d'ici, wallah ?". Khader il a dit OK.

Là-bas c'était trop ouf, z'y vas, trop beau, t'sais quoi, ils avaient des fringues comme au bled, wallah. C'était trop classe, trop de la balle. Du coup Khader il s'est acheté une djellaba, trop de la classe, même le vendeur il nous a dit c'était le même modèle que celle que porte la famille royale saoudienne, wahhhhh, trop d'la bebom, qu'on a dit. Et t'sais quoi, pour nous le prouver il nous a même montrer une tof d'un prince saoudien habillé avec la même djellaba, t'sais quoi, BIG LOL :

Spoiler:
 

Même sur la photo y'avait écrit en rebeu que le keum il avait acheté sa djellaba chez "Muslim shop". T'as vu, nous on l'a cru au vendeur, vu qu'on sait pas lire l'arabe littéral... Z'y vas il a cru on était ma grand-mère au bled, t'sais, trop LOOOOLL..... Et après il nous a même proposé de donner un euro de plus pour les orphelins de la bande de Gaza, t'sais quoi, mais nous on est trop pas oufs, on est pas de Gaza, on est de la téci, t'sais quoi...

Maintenant mon Khader il est trop beau, c'est trop ouf. Et pour fêter ça, en rentrant à la caravanne, je me suis mise à quatre pattes et il m'a fait ça comme un bon muslim, t'sais quoi, habillé avec sa nouvelle djellaba et en récitant pas les versets du Coran mais ceux de la FF de Mars', ça m'excite ça c'est trop ouf....

Bon wallah, c'est tout les meufs et les keums. On se capte bientôt t'sais quoi.


COMMENTAIRES

De habib13 : Z'y vas trop d'la balle. Ils ouvrent quand un magasin sur Mars' ?

De 100%sionisme.net: Graines de terroristes, on va choper vos IP et vous dénoncer !

De Khader Y.: certains détails mériteraient de rester secrets...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Jeu 4 Nov - 17:04

tepu-rebeu.blogspot.fr

JOURNAL DE BORD A KHADER YEV, LA VIE DE MA MERE


Z'y vas les keums et les meufs, wallah, sur la vie de ma mère, c'est trop ouf c'k'm'est arrivé, wallah. Sa race, l'autre jour avec mon keum Khader on était sé-po à la FNAC, t'as vu, wesh, yes i, tout trankil d'sa mère, en train d'écouter les nouveaux sons de Sniper et du collectif Banlieue sale feat Lafouine, t'as vu, quand Khader, t'sais quoi, ch'ais pas pourquoi, genre il s'ennuie, il va voir la section livre. C'est trop un ouf d'intello mon keum, trop LOOOOOOOOOL.

Ouais du coup, t'sais quoi, il feuillette des bouquins trop shtock t'sais quoi, genre 300 pages et tout, et là, on voit un stand de cace-dédi. Moi z'y vas j'dis pas waaah trop bien, z'y vas ptêt y'a Ben Arfa il est venu cace-dédi des livres de Kant et tout, trop d'la bebon t'sais. Et en fait trop pas, c'était cace-dédi session du Coran par trop un fon-bou j'connaissais même pas : Philippe Troussier.

Spoiler:
 


Z'y vas, trop d'l'arnaque la vie de ma mère, un freum qui cace-dédi le coran, z'y vas, c'est trop sacré pour le confier à un freum, t'as vu, sa race... Mais Khader il a insisté qu'on y aille, donc on y a été et tout, et là le keum z'y vas qui dit pas il s'appelle Philippe Omar Troussier en vrai, soi disant c'est un freum converti. Z'y vas moi j'ai pas kiffé, ce genre de keums ça me rappelle trop Franck/Billel, sa race sale chien.... Donc moi j'ai dit à Khader z'y vas, toi tu fais tes trucs, moi je vais à COM8 et on s'retrouve à la caravane, t'sais quoi...

Le soir, quand il est arrivé à la carvanne, Khader il m'dit : "Trop bien la session dédicace, j'ai bien discuté avec Philippe Omar, on s'est échangé nos numéros, et comme il est entraîneur de foot il m'a donné plein de conseils et il m'a même proposé deux-trois projets". Z'y vas, trop LOOOOOOOOOL, comment il parle trop bien mon keum, t'sais. Wallah, la vie de ma mère, MDDDRRR, c'est pas un rebeu normal, t'as vu, MDDDRRRRRRR. Moi j'y dis, z'y vas il t'as dit quoi, et là Khader il me dit soi disant le gadjo il lui dit il faut que Khader il aille jouer à son club de D3 japonaise où il est manager, FC RYUKYU et même si il vient, il peut le faire naturaliser ivoirien, vu qu'un jour il va reprendre la sélection ivoirienne et Drogba il est vieux, t'as vu, genre il a dit il avait ses filières pour les papiers. Z'y vas moi j'y ai dit direct à Khader, d'abord Grenoble c'est trop de la balle, y'a trop des bons magasins et au Japon y'a même pas de rebeu, on sera trop zarb là-bas. En plus, z'y vas j'ai rien compris à ce truc d'ivoirien, vu que Khader il a 10 à chaque oeil, même pas il a des lentilles, pas comme Franck/Billel z'y vas il était trop bigleux ce sale chien....LOOOOOOOOOOOOLLLLLL....

C'est tout pour cette semaine les keums et les meufs. Je vous kiiiiiiiiffffffe la vie d'ma mère !!!!


COMMENTAIRES

De Zoko m'boko : Les ivoiriens on a une bonne vue. Bande de racistes!

De Thefou'inn: ahhhhh ! d'la balle t'as trop des goûts de son trop ouf, sur la vie de ma mère! z'y vas concert anti-police anti-gouvernement anti-société anti-pays à la MJC de Saint-Ouen le vendredi 13 ! Amenez vos pitbulls !

De Mahomet: Troussier qui dédicace un Coran... Dans quel monde vit-on ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khader Yev
Joueur Professionnel
avatar

Messages : 1943
Date d'inscription : 25/04/2010
Age : 33
Localisation : Benito Villamarín

Football-Life
Club: Grenoble
Popularité:
34/200  (34/200)
Nationalité(s): Russo - Hispano - Egyptien

MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   Jeu 18 Nov - 12:28

tepu-rebeu.blogspot.fr

JOURNAL DE BORD A KHADER YEV, LA VIE DE MA MERE


Z'y vas les keums et les meufs, wallah, sur la vie de ma mère, il devient trop chelou mon keum, sa race. Trop pas j'sais ce qu'il lui arrive t'as vu ? Trop ouf, sa race, l'autre jour, z'y vas, j'lui dit : "Z'y vas Khader, fais pas ton iench là, fais la selle-vai, t'as vu ?" Et trop le keum il est ouf il me répond : "Wahiba, je ne ferai pas la vaisselle, tu risquerais de trop aimer ça". Z'y vas il se rebelle, il se la joue en mode caille-ra ou quoi ? z'y vas, t'as vu...
Même l'autre fois, j'y dit : "Z'y vas Khader, arrête de lire le Coran, t'as vu, ça va te rendre trop extrémiste comme y disent à la télé, t'as vu ?" Et trop le keum il m'répond : "Je n'arrêterai pas de lire le Coran, ça donnerait aux gens trop l'impression que je suis un enfant sage". Z'y vas il s'est pris pour qui lui ? Enfant sage ?


Z'y vas en ce moment ça me met trop véner de parler de Khader, t'as vu. Heureusement, au pieu, il continue à me démonter, mais faut voir ce que va durer. Mais z'y vas, trop pas envie de parler lui là, sa race!
Sinon j'ai ma soeur, t'sais quoi, trop ouf la sister, Chérifa, z'y va trop intello, elle est devenue journaliste, t'sais quoi ? Elle taffe à Arles, et elle suit le foot pour un journal local, trop MDDDDRRRRR trop 1ère de la classe, ma sister ! Même elle m'a dt, elle a connu un keum genre elle le kiffe et tout, un certain Uzy van Perso. Sa mère t'as vu le nom ?

Bon c'est tout pour aujourd'hui les meufs et les keums, j'vous tiens au courant d'mes aventures bientôt, t'as vu ?


COMMENTAIRES

De Walid93: Trop un teubé ton keum ! Z'y vas viens me voir, t'es trop charmante la vie de ma mère, moi je vais te faire des trucs de ouf!

De Oussama BL: Le gronder parce qu'il lit le Coran ? Mais c'est ne pas le lire qui est péché. Allez, va mettre ta burka toi...

De Uzy V.P.: z'y vas moi aussi j'vais démonter ta roeus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [GF38] KHADER YEV   

Revenir en haut Aller en bas
 
[GF38] KHADER YEV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aymen Belaid
» [CFA] Grenoble
» Grenoble Foot 38
» Grenoble Foot 38 (GF38)
» [Mercato] Grenoble Foot 38

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Football-Life :: •Just RP...• :: Journal de Bord-
Sauter vers: